Nous contacter : 085/71.28.92 ou info@pnbm.be

Qu’est-ce qu’un Parc naturel ?

Pratiquement, ce sont une ou plusieurs communes qui s’associent pour mettre en œuvre sur leur territoire des projets de développement durable fondés sur la protection et la valorisation de leur patrimoine naturel et culturel. C’est un outil souvent transcommunal (minimum 2 communes depuis 2008) aux missions transversales (préservation et restauration du milieu naturel, aménagement du territoire et paysage, développement économique et rural, accueil, éducation et sensibilisation du public).

Le Parc naturel permet le développement d’un territoire rural dans la logique du développement durable qui concilie l’environnement, l’économie et le social. Les communes qui font partie du Parc naturel décident des projets à mettre en œuvre pour protéger, gérer et développer durablement leur territoire au travers d’un Plan de gestion. Les projets menés sont souvent innovants offrant la possibilité d’expérimenter de nouveaux modes de gestion pour pouvoir, par la suite, étendre les démarches les plus intéressantes à l’ensemble du territoire wallon.

La Wallonie compte actuellement 11 Parcs naturels. Le Parc naturel Burdinale-Mehaigne se distingue des autres en raison de sa localisation centrale, isolée au sud de la Hesbaye alors que les autres Parcs naturels forment une ceinture presque continue aux frontières allemande et française. Les autres parcs sont le plus souvent contigus à d’autres parcs naturels de ces deux pays.

Les réserves naturelles sont des espaces inhabités destinés entièrement à la protection des espèces animales et végétales qui s’y trouvent.

Il existe deux types de réserve naturelle : les réserves naturelles domaniales (RND) qui sont gérées par le Département Nature et Forêt (DNF) de l’administration wallonne et les réserves naturelles agréées (RNA) qui sont gérées par des associations naturalistes comme Natagora ou Ardenne et Gaume.

Actuellement, on recense 11.000 hectares de réserves naturelles en Wallonie (biodiversité.wallonie.be).

Contrairement aux réserves naturelles, le Parc naturel n’a pas pour seule vocation la protection de la nature. C’est aussi un territoire où les gens vivent et travaillent. Le Parc naturel permet à un territoire donné de mener un projet de développement durable (Plan de gestion) qui intègre donc également les dimensions sociales et économiques.

Outre des espaces naturels, on retrouve également dans le périmètre du Parc naturel des villages, des petites villes parfois même des zonings industriels et des autoroutes.

La vocation du Parc naturel est de développer harmonieusement un territoire donné en préservant et en restaurant le cadre de vie de ses habitants.

La surface couverte par les Parcs naturels en Wallonie représente 326.000 hectares et concerne 48 communes (18 % de la Wallonie). Plus de 210.000 personnes vivent dans un Parc naturel en Wallonie.

Vivre dans un Parc naturel n’apporte pas de contraintes spécifiques en dehors des avis remis par la Commission de gestion sur certains permis d’urbanisme. Les projets qui y sont menés en partenariat avec les forces vives locales se font toujours sur base volontaire.

Que ce soit pour l’agriculteur, le forestier, le commerçant ou le simple résident, les inconvénients sont quasiment nuls, le respect de la propriété privée est d’application et chacun reste libre de ses choix. Au contraire, il existe de nombreux avantages à vivre sur le territoire d’un Parc naturel :

  • Premièrement, il participe à la préservation et à la conservation du milieu naturel, du cadre de vie et des paysages pour ses habitants en favorisant notamment le développement d’un tourisme doux et diffus.
  • Deuxièmement, de nombreuses activités se déroulent sur son territoire à destination de ses habitants afin de mieux connaitre et de mieux protéger son environnement.
  • Troisièmement, les différents projets menés invitent les différents acteurs locaux à être parties prenantes du développement durable à l’échelle locale.
  • Enfin, le Parc naturel permet de partager une appartenance à un territoire, à une culture et à des paysages caractéristiques.

Le Parc naturel est un outil au service de la population qui y vit, loin de mettre la nature sous cloche, il permet le développement le plus harmonieux possible du territoire sans freiner le développement économique avec et grâce à sa population.

Cliquer sur la brochure pour en savoir plus